Légendes, anecdotes, expressions

La naissance du canelé ou cannelé : 



Ce petit gâteau est complètement lié à l'histoire de Bordeaux et du vin.

En vinification, on "colle" (filtre) le vin (anciennement avec du blanc d'œuf monté en neige dans un "bontemps" : coupelle de bois).
Donc on cassait des œufs (environ 5 par barrique) et on séparait les blancs des jaunes.
Les jaunes d’œuf étaient donnés aux Petites sœurs des pauvres qui récupéraient également la vanille, le sucre de canne et le rhum qui arrivaient par bateau des iles, au port de Bordeaux.
Avec tous ces ingrédients, elles confectionnaient ces petits gâteaux pour les pauvres.

Depuis, le cannelé est à la mode et très consommé en Gironde ; et aujourd'hui, on "colle" le vin avec de l'albumine (entre autres).


*********************

Origine de la "piquette" 

On donnait aux vignerons le 3è vin de presse, (chapeau de marc pressé) le moins bon, très tannique et très foncé, auquel on rajoutait de l'eau. 

********************

"Avoir le chapeau sur l'oreille" : 

Se dit d'un vin trop vieux, descendant, 

dont les qualités sont en train de disparaître.

***************************

L'anosmie :

Trouble de l'odorat qui se traduit par une perte 

ou une diminution forte de la sensibilité aux odeurs.
Dommage pour les amateurs de vins ! 

****************************

"Avoir un goût de planche" :

Goût de certains vins élevés dans une barrique neuve, c'est très très boisé. 

*********************************

Aucun commentaire: